Peau de pêche

Publié le par leblogdeva

Salut la companie

 

S'il y a une chose qui pour moi est primordiale en beauté c'est le teint!

 

J'ai mon top 3 des gestes que je ne peut pas éviter le matin sous peine de me sentir mal toute la journée :

 

Number one : La crème hydratante (c'est OBLIGATOIRE et punis par la loi si on ne le fait pas!)

Number two : Le fond de teint (l'hiver) - la crème matifiante + poudre (l'été)

Number three : Le blush

 

Et aujourd'hui je vais vous présenter mon ptit blush chéri qui me fait des ptite joues de poupée mais pas Russe! (à savoir : un truc discret qu'on dirait que c'est naturel quoi)

 

My blush

 

Et voici Mocha MI AMORE de Too Faced...

 

Ce blush est juste génial! Au début je pensais qu'il ne se voyait pas assez, mais c'est lorsque j'ai reçu des compliments sur mes jolies pommettes subtilement irisées que jme suis dit que oui en effet point trop n'en faut et ce léger hale rosé sur mes joues etait parfait, notemment avec le soleil des derniers jours (car on sait que lorsqu'il fait beau et chaud il ne faut pas charger la mule question maquillage sous peine de dégoulinage intempestif pas trés glam'!)

 

Sa couleur est un vieux rose qui tire vers le brun mais trés trés clair (The description du siècle)

 

J'ai d'abord craqué sur le packaging sooo glamour un peu rétro comme j'aime avec une caligraphie travaillée mais pas trop... La packaging ca joue à 50 % sur mon achat... C'est nul je sais, mais le matin quand je prend mon blush dans les mains, bah j'ai un peu l'impression d'être une pin-up!

 

Il est en vente ici chez Sephora à 19€ ... le prix est sympathique!

 

En plus leur description est trop hot "Mocha Mi Amore" est un brun-prune riche, qui donne un effet lift au visage et un hâle coquin partout où on l'applique."

 

"Un hâle coquin partout où on l'applique"... Ca laisse songeur sur l'utilisation de ce blush non??

 [esprit mal placé quand tu nous tiens hihihi]

 

Et vous quel est votre blush du moment? Vos couleurs/marques favorites?

 

Publié dans Beauté

Commenter cet article